Fr/Foire aux questions

From FlightGear wiki
Jump to: navigation, search
WIP.png Travail en cours
Dans les heures ou les jours suivants, des travaux sur cet article ou section seront effectués.
Voyez l'histoire de l'article pour les derniers développements.

Consultez également : Avions, Mode multijoueur, Installer des scènes, ainsi que piloter un hélicoptère.

Cette FAQ est en cours de mise à jour depuis Novembre 2012.

N'hésitez pas à utiliser la page de discussion afin de proposer des ajouts, des changements ou des corrections.

Contents

La FAQ

Où puis-je obtenir la dernière version de cette FAQ ?

Actuellement la FAQ française est plus récente que la version anglaise mais jetez quand même un œil de temps en temps ici (en anglais).

Qui puis-je contacter si j'ai des commentaires sur cette FAQ ?

Ajoutez vos commentaires sur la page discussion de cette FAQ.

PS : surtout n'oubliez pas à chaque fois de signer vos messages dans les pages de discussion : c'est tout simple, à la fin de votre texte il faut ajouter sur la ligne suivante le symbole ~ quatre fois. Une fois sauvegardé, cela fera apparaître automatiquement votre pseudo ainsi que la date et l'heure du message.

De quand date ce document ?

Cliquez sur l'onglet "historique" en haut de cette page.

Quelle autre documentation importante devrais-je lire ?

  • Vous trouverez aussi des documentations très utiles dans le répertoire "fgdata/Docs"(réglages joysticks,etc..). Nous ne pouvons pas citer ici tout les sujets abordés tellement ils sont nombreux mais vous devriez y trouver votre bonheur.
  • Voir aussi sur ce site (en anglais) FAQ

Distribution

Où puis-je télécharger FlightGear ?

La page officielle de téléchargement est http://www.flightgear.org/download/. Notre principale méthode de distribution est le code source, mais des binaires pré-compilés sont disponibles pour Windows, SGI IRIX, GNU/Linux (la plupart des distributions) et Mac OS X.

Pour les utilisateurs de systèmes GNU/Linux-Mac, rien ne vous empêche de compiler vous-même le code source (OpenSceneGraph, simgear, FlightGear et éventuellement Fgrun ou bien kfreeflight). La compilation sous Windows est possible mais néanmoins très difficile, vous devriez vous reporter sur les paquets binaires.

Comment installer FlightGear sur Ubuntu (valable aussi pour Debian et d'autres distributions)

FlightGear peut être installé directement à partir du gestionnaire de paquets Synaptic. Ouvrez le gestionnaire de paquets Synaptic (Système -> Administration -> Gestionnaire de paquets Synaptic, cherchez FlightGear et suivez les instructions.

Attention, via Synaptic vous n'aurez pas forcément la dernière version de FlightGear (généralement les versions présentes sont inférieures à la v2.12). Si cela vous tente, nous vous conseillons de compiler vous même FlightGear ou bien d'utiliser les paquets pré-compilés, disponibles par exemple sur GetDeb.

Téléchargement de FlightGear par FTP

Le serveur FTP utilise une procédure d'identification anonyme standard. Identifiez-vous avec l'identifiant "anonymous" et utilisez votre adresse de courriel comme mot de passe. La plupart des clients FTP et des navigateurs web le feront automatiquement pour vous.

Pourquoi le serveur FTP refuse systématiquement ma connection ?

Cela veut généralement dire que le serveur a atteint la limite de ses capacités. Vous devriez voir un message qui vous l'indique mais dans certains cas ce message est caché par votre client FTP. La seule chose à faire et d'essayer de se connecter à un autre serveur FTP. Une liste est disponible ici: http://flightgear.org/mirrors.html.

Où puis-je trouver le dernier code source de développement ?

Le code de développement est disponible grâce à notres dépôts de gestion de versions git

Qu'est-ce que SimGear et pourquoi en ai-je besoin ?

SimGear est une librairie de support nécessaire pour utiliser FlightGear(on peut appeler ça une dépendance). SimGear ne sera utile que si vous prévoyez de compiler FlightGear vous-même. Il ne vous sera d'aucune utilité si vous utilisez les paquets pré-compilés binaires.

NB : Lorsque vous compilez FlightGear, veillez bien à avoir les bonnes versions de chaque librairie, par exemple SimGear V2.9+FlightGear v2.9. D'autre part, le dossier FGDATA ($FGROOT) ne doit pas être trop ancien (vous ne pouvez pas utiliser la dernière version git avec un fgdata V2.0).

Dans quels endroits puis-je voler ?

Dans l'absolu "n'importe où", néanmoins si vous éprouvez quelques difficultés à faire un choix, vous trouverez pas mal de conseils sur le forum anglais : liste des aéroports améliorés
Ensuite, une bonne méthode consiste à faire quelques recherches sur Google (ou autres) concernant les aéroports les plus célèbres (par leur beauté ou leur dangerosité) dans le monde. Certains culminent à plus de 10 000 pieds comme ZUBD ou SLLP (les décollages et atterrissages là-haut procurent pas mal de plaisir).
LOWI est un aéroport magnifique, situé dans une vallée et entouré par des montagnes, bon vol.

Où télécharger les scènes ?

Afin d'éviter un téléchargement trop lourd, le paquetage de base ne contient que la zone de la baie de San Francisco. Cependant, vous pouvez voler n'importe où dans le monde; en effet vous avez plusieurs possibilités d'obtenir des scènes supplémentaires :

  • En utilisant TerraSync. C'est de loin la méthode la plus simple. Pour simplifier, ce système permet de télécharger les scènes à la volée durant votre vol, ce qui vous permet d'aller dans des aéroports que ne vous ne possédez pas encore. Le gros avantage est que tout ceci est totalement transparent pour l'utilisateur.
Il faut néanmoins surveiller son espace disque, surtout si vous volez beaucoup (et un peu partout sur la planète) la quantité de données peut facilement dépasser les 5 Go.
  • Par l'interface graphique : vous sélectionnez la zone qui vous intéresse, ensuite un clic déclenche le téléchargement de la zone voulue. Il ne vous restera plus qu'à la décompresser et à ajouter le contenu dans votre dossier $FGROOT (généralement dans /fgdata/Scenery/..)
  • Directement depuis un miroir. C'est un peu la même chose que la première méthode, sauf que vous devrez ici connaître exactement le nom de la scène que vous désirez. (D'autres miroirs sont disponibles ici au cas ou la première adresse ne fonctionnerait pas).
  • Par bittorent. Il vous faudra un client bittorent, c'est un petit logiciel qui va se charger de récupérer vos scènes sur le réseau (les temps et débits de téléchargement peuvent être très variables).
  • Télécharger la totalité des scènes de la planète via SVN. Pour les utilisateurs GNU/Linux, il suffira juste d'ouvrir une fenêtre terminal et de taper cette commande :
svn checkout http://terrascenery.googlecode.com/svn/trunk/data/Scenery
C'est après qu'il faut s'accrocher : le téléchargement complet nécessite près de 166 Go d'espace disque, avec une très bonne connexion Internet (> 2 Mbits/s),comptez plusieurs jours.
en cas de téléchargement interrompu, il suffira d'utiliser ces deux commandes (mettez vous dans le dossier contenant le dossier Scenery) :
svn cleanup Scenery
svn update Scenery

NB : attention, les deux commandes ci-dessus peuvent prendre énormément de temps avant de se terminer, ne soyez pas tenté de "tuer" les processus, soyez juste patient.

Le téléchargement reprendra la où il s'était arrêté. Dernière chose, la charge mémoire peut devenir importante (en moyenne 800 Mo occupé par le processus SVN) et votre disque dur sera fortement sollicité.

Par la suite tous les mois un simple "svn update Scenery" suffira pour mettre à jour vos scènes (ça ne téléchargera que les éléments nouveaux, un gain de temps très appréciable).
Si vous installez des scènes personnalisées comme celle de Jomo (EDDF-ELLX) à la place de svn update Scenery

il faudra utiliser :

svn update Scenery --accept postpone

cela vous évitera de nombreux conflits ainsi que le remplacement de vos scènes personnalisées par celles du dépôt SVN.

Attention vous ne pouvez pas utiliser cette méthode en combinaison de TerraSync (il vous faudra obligatoirement désactiver celui-ci dans le menu FlightGear ou Fgrun).

Les utilisateurs de Windows peuvent aussi procéder ainsi en utilisant TortoiseSVN, c'est une interface graphique qui vous permettra d'utiliser simplement le "protocole" SVN.

Pour les utilisateurs de Mac OS X, le principe est semblable à GNU/Linux, ouvrez un terminal puis....

NB : cet article aborde en détail l'installation des scènes, donc si vous vous sentez un peu perdu n'hésitez pas à la consulter.

Où est-ce que je peux obtenir plusieurs avions pour FlightGear ?

Pour Flightgear v2.12, vous pourrez trouver un très grand nombre d'avions ici.

pour savoir comment installer un avion lisez ceci : Installer un avion
Vous pouvez obtenir des informations complémentaires ici (manuels, procédures, notations des avions).

NB : avions disponibles aussi pour FlightGear V2.6 et V2.4

Comment sont organisées les données de FlightGear par rapport à celles du monde réel ?

Nous utilisons les mêmes données (aéroports et aides à la navigation) que le simulateur X-Plane. La base de données actuelle peut être trouvée dans les répertoires $FG ROOT/Navaids/ et $FG ROOT/Airports/. Si vous désirez enrichir ou apporter des modifications à la base de données, veuillez consulter ceci (en anglais) vous y trouverez aussi des instructions sur comment contacter le mainteneur de la base de données.

Y a-t'il des cartes dynamiques du monde ?

Un petit logiciel nommé Atlas est disponible. Pour plus d'informations cela se passe ici. Vous avez aussi la célèbre MPMAP, accessible depuis n'importe quel navigateur Internet (possibilité de voir les utilisateurs connectés ainsi que leur déplacement sur la carte).

Où puis-je consulter mes statistiques et temps de vol ?

A l'aide de FlightGear tracker, comme son nom l'indique, ce site est un "tracker" c'est-à-dire que si vous vous connectez en mode multijoueur, tous vos temps de vols et statistiques (distance parcourue, vitesse, itinéraire utilisé) seront enregistrés et affichés.

Vous pourrez même consulter votre nombre d'heures de vol par semaine, par mois. Et peut-être aussi figurer dans le top 10 des pilotes de la semaine.

Pourquoi ne demandez vous pas d'argent pour l'utilisation de FlightGear ?

FlightGear est un logiciel libre et gratuit, cela veut dire que ce sont des personnes bénévoles (prenant sur leur temps libre) qui développent ce simulateur afin de procurer du plaisir à une communauté d'utilisateurs. Tout le monde peut participer à l'amélioration de FlightGear : traduction sur le wiki ou sur le simulateur, développement d'avions, de scènes, etc. Toute aide est la bienvenue. Ce sont pour toutes ces raisons qu'on ne peut pas "vendre" FlightGear comme l'aurait fait une société propriétaire (dont l’intérêt est de tirer du bénéfice dans le produit qu'elle conçoit).

FlightGear peut être téléchargé depuis bon nombre d'endroits et de différentes manières en incluant le site officiel de FlightGear. Il peut aussi être vendu sur un support CD (dans ce cas là, le prix est justifié pour payer les frais d’éditions/gravure des CD (éventuellement support etc..).

Bien que nous offrions déjà un service de téléchargement sur notre site officiel, nous encourageons cependant les autres groupes à redistribuer FlightGear à leurs utilisateurs, plus particulièrement lorsqu'il est combiné à un système d'exploitation, l'ensemble permet ainsi de procéder à une installation plus facile et plus rapide pour les nouveaux utilisateurs.

Occasionnellement, vous pourrez voir FlightGear en vente sur des sites de vente aux enchères ou autres sites web commerciaux. Nous dirons que ceci peut être considéré comme légitime du moins aussi longtemps que la licence GPL n'est pas violée. Un exemple de valeur ajoutée qui justifierait une version payante : des "goodies" tel que des scènes ou avions additionnels, ou bien encore la fourniture d'un service après vente. Malheureusement, la plupart du temps des personnes ne cherchent qu'à se faire de l'argent sur un produit qui est libre, et ce sans y ajouter de "goodies" (voir plus haut).

S'informer sur l'histoire et les débuts de FlightGear

FlightGear du commencement jusqu'à aujourd'hui (en anglais)

Compiler

1rightarrow.png See Building Flightgear for the main article about this subject.

Pourquoi FlightGear ne se compile pas ?

Les causes peuvent être vraiment très variées. En premier lieu, soyez vraiment sûr d'avoir les bonne versions de FlightGear et SimGear (par exemple FlightGear v2.12 avec simgear v2.12), autrement votre compilation à de grande chance de finir en erreur. Compiler demande beaucoup d'organisation et de rigueur, c'est un peu comme si l'on menait une enquête pour résoudre les dépendances, par exemple lors de la configuration de vos sources il vous faudra absolument éplucher scrupuleusement les journaux et autres messages d'erreur afin de vous assurer que pour chaque code source, il y ait les dépendances nécessaires installées (dans la version demandée).

La plupart du temps (notamment pour les utilisateurs GNU/Linux), il vous faudra simplement utiliser votre gestionnaire de paquet (Synaptic ou autre..) pour installer les dépendances manquantes; si elles ne sont pas présentes dans votre gestionnaire de paquet, il vous faudra obligatoirement les compiler. Sans rigueur, ça peut devenir très vite un véritable enfer : imaginez vous en train de compiler des dépendances de dépendances et puis après perdre le fil et ne plus se souvenir de ce que l'on devait compiler ensuite...
Pour commencer à compiler, il vaut mieux utiliser un environnement GNU/Linux (ou MAC), à mon sens la compilation de FlightGear sous Windows est vraiment réservée à des utilisateurs confirmés qui se sont déjà fait la main sous GNU/Linux.

Vous trouverez la dernière version de développement du code source ici, il est également possible de compiler la version "stable". Dans tout les cas, cette section du forum officiel vous sera d'un grand secours.

Assurez vous aussi d'avoir les derniers pilotes pour votre carte graphique,et aussi que votre matériel soit complètement compatible.

Si toutefois vos problèmes persistent, exposez votre problème sur le forum, vous pouvez aussi vous inscrire sur nos listes de diffusion utilisateurs et nous faire savoir ce que vous rencontrez exactement comme difficultés.

J'utilise RedHat 7 et... ?

Mettre à jour vos paquetages gcc. Voir http://redhat.com/errata/ pour réparer et http://www.gnu.org/software/gcc/gcc-2.96.html pour expliquer pourquoi.

Configurer

Comment installer de nouvelles scènes

Les fichiers archive de scènes (ie. w100n30.tar.gz) doivent être décompressés dans le répertoire Scenery/Terrain dans votre $FG_ROOT.

Comment configurer mon joystick ?

FlightGear est installé avec un programme d'aide appelé `fgjs`, qui peut vous aider à configurer votre joystick. Lancez `fgjs` et copiez ensuite le fichier dot créé dans votre répertoire principal (home) et ajoutez son contenu dans votre fichier rc existant.

De même, voir le fichier README.Joystick dans le répertoire FlightGear/docs-mini/ de la distribution source et la page wiki Joystick.

Quel format doit avoir mon fichier personnel .fgfsrc ?

Votre fichier .fgfsrc doit simplement être une liste d'options de ligne de commande avec une seule option par ligne. Ce fichier n'est pas un fichier .xml.

Si vous utilisez plutôt un fichier de configuration XML, vous pouvez ajouter dans votre .fgfsrc quelque chose comme :

--config=/path/to/my/config.xml

Presque chaque option correspond à une propriété, ainsi, vous pouvez choisir votre méthode selon vos besoins.

Démarrage

Pourquoi ai-je une erreur en chargeant libopenal.so.0?

Avec l'installation par défaut, libopenal.so.0 est dans /usr/local/lib. Vous devez être sûr que ce chemin est noté dans /etc/ld.so.conf, ensuite tapez "ldconfig" (sans les guillemets) afin de prendre en compte les changements.

Pourquoi ai-je "ssgInit called without a valid OpenGL context"?

En bref, vos librairies GL sont cassées. Jusqu'ici, seuls les utilisateurs de Red Hat 7.x ont vu ça (voir http://www.redhat.com/bugzilla/show_bug.cgi?id=18867). Les seules solutions sont compliquées : vous pouvez changer de distribution (la plupart d'entre nous préfère Debian) ou améliorer/rétrograder votre Mesa libs.

Pourquoi d'autres applications fonctionnent-elles mal ? Eh bien, Steve Baker (Mr. PLIB) a donné l'explication sur la liste des usagers de plib : (http://www.geocrawler.com/lists/3/SourceForge/1867/0/6470648/).

Qu'arrive-t-il au tableau de bord, au clavier etc ?

Certainement, votre paquet de base est désynchronisé avec FlightGear. Beaucoup de parties configurables de FlightGear sont définies dans des fichiers XML contenus dans le paquet de base.

Pourquoi l'audio ne va pas bien avec Irix ?

FlightGear (à partir de Juin 2001) utilise les Portable Libraries (PLIB) pour la partie son. La mise en œuvre de l'audio de PLIB est loin d'être optimale (en fait, elle est mauvaise). D'autres plate-formes le feraient très bien, mais Irix attend d'être programmé convenablement.

On a discuté au sujet d'OpenAL (http://www.openal.org/) pour la prochaine version de PLIB et FlightGear. Les essais montrent que l'audio d'OpenAL convient bien, signifiant que ce problème audio devrait se résoudre. En attendant, il vaut mieux désactiver l'audio complètement sur Irix (en ajoutant --disable-sound sur la ligne de commande ou dans votre fichier $HOME/.fgfsrc).

Pourquoi FlightGear est-il aussi lent ?

FlightGear prend en charge l'accélération matérielle, mais il semble qu'elle ne soit pas activée. Vérifiez que les librairies OpenGL sont correctement installées et configurées, et vérifiez aussi que vous avez les pilotes les plus récents pour votre carte video.

Utilisateurs GNU/Linux : si vous avez une carte graphique nVidia, suivez les directives pour faire que votre carte marche. Pour la plupart des utilisateurs, vérifiez que Mesa est correctement installé et assurez vous que vous avez les pilotes avec dispositif kernel approprié pour votre carte. La plupart des gens (et des distributions) utilisent des modules pour les pilotes de carte vidéo; lancez la racine 'lsmod' pour voir si les modules sont chargés. Assurez-vous aussi que vous chargez les modules appropriés dans votre configuration XF86 et que votre section disposition vidéo est correcte. Essayez maintenant de lancer une application OpenGL (autre que FlightGear) pour vérifier comment ça marche. Vous pouvez essayer la demo de Mesa, ou quelque chose comme Quake3.

Comment puis-je voir le nombre d'images par secondes (FPS) ?

Dans le menu sélectionnez "Affichage" (ou "view">>>Options de rendu (ou "rendering options")), ensuite il suffit juste de cocher la case "show frame rate" (montrer le frame rate).

Comment faire apparaître le cockpit 2D et le HUD?

Pour le cockpit 2D il faut utiliser la combinaison clavier "shift+P". Pour le hud utiliser la touche "H". Des informations complémentaires sur les raccourcis claviers peuvent être trouvés ici

Bloqué à l'envers après un crash ?

Dans son immense sagesse le Grand Chef de FlightGear décida que les avions avaient trop de valeur pour autoriser les pilotes débutant à les abîmer. Il y peut être aussi un rapport avec le fait que personne n'est pris la peine de modéliser les crash. :-)

Le résultat de tout cela, comme vous l'avez remarqué, est que avec un petit peu d'ingéniosité et de pratique, il est possible de faire glisser l'avion le long du sol sur le dos.

La solution rapide : appuyez sur Ctrl+U (avec les raccourcis claviers non modifiés) pour téléporter l'avion à 1 000 ft d'altitude.

Pour les têtus : le truc, c'est de se retourner pour revenir à la normale. Pour ce faire, soyez délicats avec la commande de profondeur pour atteindre environ 500 ft d'altitude. Vous pouvez ensuite utiliser les ailerons pour vous retourner (demi-tonneau). C'est une méthode qui fonctionne assez bien. Rappelez-vous que quand vous êtes sur le dos, les contrôles sont inversés, et gardez une bonne vitesse !!!

Pourquoi FlightGear s'arrête au démarrage en disant : "time zone reading failed "?

Cela est sans doute dû a un problème de caractère de fin de ligne (retour chariot) dans les fichiers "timezones" (fuseaux horaires). Les utilisateurs de Windows peuvent résoudre ce problème en téléchargeant l'utilitaire [[1]]. Placez-vous dans le dossier "timezone" et lancez `d2u *.tab` pour réparer vos fichiers "timezone".

Pourqoui la dernière version de certains avions refusent de fonctionner avec mon (ancienne) version de FlightGear ?

Les dernières versions des avions de FlightGear sont souvent développées avec la dernière version du code source. Celles-ci, ou de nouveaux avions, peuvent utiliser des fichiers (par exemple des instruments) ou des possibilités qui ne sont disponibles que dans les dernières versions de FlightGear. Si vous ne pouvez passer à la dernière version de FlightGear, vous pouvez télécharger les anciennes versions des avions dans ces archives :

Hacking

En quel langage informatique est écrit FlightGear ?

En majorité du C++ avec quelques parties en C (ce dernier est d'ailleurs beaucoup utilisé dans SimGear).

Comment puis-je créer un modèle de vol pour un nouvel avion ?

Pour définir un avion en utilisant le FDM (Flight Dynamic Model : Modèle de vol dynamique) par défaut de FlightGear, JSBSIM voir http://jsbsim.sf.net/.

Si vous souhaitez travailler avec un FDM plus simple, essayez Yasim, un FDM alternatif. Pour apprendre à utiliser Yasim, rechercher dans votre répertoire d'installation de FlightGear le fichier Aircraft-yasim/README.yasim.

Comment importer des avions à partir de Microsoft Flight Simulator ?

Vous pouvez importer des avions en utilisant l'utilitaire 3D Convert, qui convertira les modèles 3D MSFS au format utilisé par FlightGear. Vous devrez en revanche ajouter les animations.

De plus, même s'il est possible d'importer le modèle 3D et les textures, il faudra réécrire entièrement le fichier de dynamique de vol (.AIR) pour FlightGear.

Si vous souhaitez importer un modèle 3D créé avec gmax, il faudra tout d'abord le convertir au format .MDL. Pour ce faire, utilisez le [MakeMDL de Microsoft].

Comment importer des scènes BGL de Microsoft Flight Simulator ?

Voir http://chiangt.virtualave.net/BGL/bgl_index.html.

Comment puis-je créer ou modifier un tableau de bord ?

Voir le fichier README.xmlpanel situé dans le dossier FlightGear/docs-mini/, dans le répertoire d'installation de FlightGear.


Comment placer des objets, comme des immeubles, dans FlightGear ?

First, ensure that you have v0.7.7 or later, the scenery files where you plan to place the object, the actual model, and the longitude and latitude where you plan to place the object.

Now get the altitude for your point. If you don't want to calculate this yourself, start FlightGear at your location and take note of the altitude. Here's an example command:

fgfs --lat=45.50 --lon=-75.73 2>&1 | tee fgfs.log

The altitude is probably in feet, so divide the starting altitude by 3.28.

Search the output log file for the first occurrence of the string "Loading tile" and take note of the filename. In the above example, the output line looks like:

Loading tile /usr/local/Scenery/w080n40/w076n45/1712601

Copy a 3D model in a format that Plib understands to the same directory as the tile file. Edit the text file in that directory consisting of the tile name with the extension ".stg". The file will already exist if there is an airport on the tile; otherwise, you can create it from scratch. In our example, the filename is:

/usr/local/Scenery/w080n40/w076n45/1712601.stg

At the end of the file, add a new entry for your object, consisting of the word "OBJECT_STATIC" followed by the model name, the longitude in degrees, the latitude in degrees, the altitude in meters, and the heading in degrees. In our example the line looks like:

OBJECT_STATIC Towerax.ac -75.73 45.40 60 0

Save the changes to the .stg file, restart FlightGear, and enjoy.

NOTE: The above information was taken from the following mailing list post: http://www.geocrawler.com/archives/3/11854/2001/6/0/5991409/. See that page if this one doesn't make sense.

An alternative approach using PPE is described at http://mail.flightgear.org/pipermail/flightgear-devel/2001-December/002239.html by Norman Vine.

With Flightgear 0.9.10 there is an easy way for Placing 3D Objects with the UFO

See also FlightGear Scenery Designer .

Où puis-je apprendre la programmation 3D, et comment m'investir ?

Contributing to the 2D panel doesn't require any coding at all, just a minimal knowledge of XML syntax (i.e. five minutes' worth) and good skills with drawing and/or paint programs. Every instrument on the current panel, with the partial exception of the magnetic compass, is defined entirely in XML with no custom C++ code. If you want to get started, take a look at John Check's excellent intro (http://rockfish.net/fg/README.xmlpanel).

Likewise, if you want to create a 3D cockpit for FlightGear, or to create buildings, external aircraft models, etc., your help is *desperately* needed. The only rule is to go easy on the triangles -- a model with 50,000 triangles probably won't be usable in FlightGear, and one with 5,000 triangles, only marginally. If you can design a nice 3D cockpit interior for in a 3D design program such as AC3D or PPE, there may be coders who will be happy to add the support code in the C++.

If, on the other hand, you really want to get your hands dirty with C++ coding, you'll have to buy a good OpenGL book eventually. However, FlightGear uses a high-level library, PLIB, that hides most of the details of OpenGL. To get started with 3D C++ coding, you can take a look at the plib documentation and learn only as much OpenGL as you need, when you need it.

Comment ajouter un aéroport ?

You can add your airport to the $FG ROOT/Airports/default.apt.gz file, but to get the airport to show up visually, you will have to rebuild the scenery around the airport. The format of the default.apt file is documented at http://www.flightgear.org/Docs/AirNav/AptNavFAQ.FlightGear.html.

Comment générer ma propre scène ?

Yes, though it can be a difficult task. FlightGear's scenery generation is handled by a sister project, TerraGear. For more details, see http://terragear.org/.

Voler

Pourquoi mon moteur ne démarre-t'il pas ?

Démarrage sur un avion monomoteur

Les procédures de démarrage varient selon les avions. Certains disposent d'un menu avec une séquence de démarrage automatique ou d'instruction dans le menu d'aide de l'avion (taper " ? " ).

Mais en général, pour démarrer le moteur sur un avion à moteur à piston, il faut vérifier les points suivants :

  1. carburant : vous pouvez être à court de carburant, bien nentendu, mais pour certains avions, FlightGear peut aussi ne pas en avoir chargé du tout, ce qui empêche le démarrage des moteurs. Vérifiez ce détail dans le menu Equipement/Carburant et charge utile (Equipment/Fuel and Payload) ;
  2. mélange : contrôler la richesse correcte du mélange (généralement "riche", c'est à dire bouton rouge complètement enfoncé) ;
  3. magnétos allumées (droite (R), gauche (L), ou les deux (both) ; en général sélectionner "both") ;
  4. gaz (certains moteurs démarrent mieux avec un peu de gaz) ;
  5. starter : mettre le starter en service suffisamment longtemps.

Vous pouvez faire tous ces réglages sur les commandes de la planche de bord affichée en 2D. Cependant, l'usage des touches standard dédiées est plus fiable.

  • Appuyer/maintenir " m " pour règler la richesse du mélange (" m " = riche, " M " = pauvre). Lorsque vous parvenez à une altitude très élevée, vous pouvez être amené à diminuer la richesse du mélange ;
  • appuyez sur " } " pour mettre en marche les magnétos droite (une fois), gauche (deux fois) ou les deux (trois fois) ;
  • mettre un peu de gas ;
  • appuyer sur " s " pour démarrer. Certains avions demandent de garder " s " enfoncé jusqu'à 10 secondes avant que le moteur ne démarre.

Démarrer un avion comportant plusieurs moteurs

Ici la procédure est similaire à celle d'un avion monomoteur, au détail près qu'il faut répéter la même séquence de démarrage autant de fois qu'il y a de moteurs. Flightgear fournit aussi un moyen de démarrer tous les moteurs en même temps (voir la documentation propre à chaque appareil pour plus d'informations).

Note : le panneau 2D par défaut est connecté sur un seul moteur . Donc si vous démarrez en utilsant les commandes du panneau 2D, vous ne démarrerez vraisemblablement qu'un seul moteur

Utilisez plutôt le clavier pour démarrer plusieurs moteurs d'un seul coup :

  1. appuyer sur " ~ " (sélectionne tous les moteurs) ;
  2. apuyer/maintenir " m " pour régler la richesse (voir plus haut) ;
  3. appuyer sur " } " (une, deux ou trois fois, voir plus haut) pour mettre les magnétos en marche ;
  4. ouvrir un peu la poignée de gaz (sur tous les moteurs, donc) ;
  5. appuyer sur " s " pour démarrer (tous les moteur). Pour certains avions, il faut rester appuyé jusqu'à 10 secondes.
  6. assurez-vous que chaque moteur est en service, en contrôlant les instruments de bord (compte-tour, indicateurs moteurs) ou par un contrôle visuel direct sur chaque unité

.

Si les moteurs ne démarrent pas, assurez-vous que vous avez du carburant. Certains avions disposent de commutateurs pour contrôler le réservoir de carburant alimentant le moteur, donc vérifiez-les. Vérifiez que chaque moteur est connecté sur un réservoir contenant du carburant. Le remplissage des réservoirs est accessible avec le menu " Equipement ", option " Carburant et charge utile ".

Où puis-je apprendre le vol et la navigation aux instruments ?

http://www.navfltsm.addr.com/ est un très bon site pour apprendre les techniques de navigation.

Voir comment ça vole est un bon livre disponible gratuitement en ligne.

Veuillez consulter la section Understanding Navigation

Quelle est la différence entre un aileron et un gouvernail ?

  • les ailerons se trouvent sur chaque aile de l'appareil, ils permettent de provoquer le "roulis" (inclinaison à gauche ou à droite), voir ici
  • le gouvernail permet d'effectuer un "lacet" c'est-à-dire un mouvement vers la gauche ou la droite sur un plan horizontal, voir ici pour des explications plus claires.

Peut-on voler en réseau ?

Oui, les versions Window, Mac, Unix (et certainement d'autres systèmes) prennent en charge le vol en réseau, plus simplement il existe plusieurs serveurs multijoueurs interconnectés entre eux.

Wiki: Multiplayer How to (contenant des explications détaillées sur le vol en réseau)

Une carte affichant en temps réel tous les avions volant en réseau est disponible :

FlightGear Online Server Map (voir aussi MPmap)

Où puis-je trouver sur Internet des informations sur les aéroports et des cartes aéronautiques ?

Aéroports :

Cartes :

Y a-t'il un support pour les scénarios militaires tel que les "dogfights" ou les largage de bombes ?

L'objectif premier des développeurs est de concevoir un simulateur d'aviation civil. Nous n'avons pas exclu de manière explicite la possibilité d'une orientation militaire. Néanmoins, il existe un add-on nommé Bombable, qui fournit pas mal de fonctionnalités supplémentaires dans le domaine militaire.

D'autres documentations.

Et, pour finir, vous pourrez télécharger Bombable ici

Comment puis-je devenir contrôleur aérien (ATC) ?

Une fonction très éprouvante mais passionnante à terme. Parler un peu anglais (voir couramment) est vivement recommandé : ATC_Tutorial