Fr/Fgfsrc

From FlightGear wiki
Jump to: navigation, search

Comme tous les rc-files, le but de fgfsrc est de contenir des options de ligne de commande qui sont lues par fgfs au démarrage. Ceci est destiné aux utilisateurs qui lancent FlightGear en ligne de commande ; les utilisateurs qui emploient une interface graphique comme fgrun n'ont donc pas à s'en soucier. Quoi qu'il en soit, il est possible d'utiliser fgrun pour créer votre propre jeu d'options en faisant un copier-coller de celles-ci depuis la boîte de dialogue Show command line (sur la dernière page de FGRun) vers fgfsrc.

Il est fort probable que ce fichier n'existe pas encore sur votre système, il doit donc être créé par l'utilisateur, c'est à dire vous. Le contenu de ce fichier est traité de la même manière par fgfs sur tous les systèmes d'exploitation, mais pas son nom ni son emplacement :

  • sous GNU/Linux le fichier se nomme .fgfsrc (notez bien le point au début !). fgfs le recherche dans le répertoire $HOME. Pour rechercher où il se trouve sur votre système, ouvrez une fenêtre Terminal (shell) et saisissez cd $HOME.
  • sous Mac OS X, c'est comme sous GNU/Linux. Une fenêtre Terminal se trouve sous /Applications/Utilities/Terminal.app
  • sous Windows, le fichier se nomme system.fgfsrc et se trouve sous [[fr:$FG_ROOT | $FG_ROOT]] qui, pour une installation standard, est C:\Program Files\FlightGear\data.

Un moyen simple de disposer de plusieurs jeux d'options est de remplacer fgfsrc par un lien que vous pouvez changer de fonction de la configuration que vous voulez charger. Sur un système sous GNU/Linux, cela pourrait ressembler à

ls -l ~/.fgfsrc*
... /home/user/.fgfsrc -> .fgfsrc.cvs
... /home/user/.fgfsrc.1.9.1
... /home/user/.fgfsrc.cvs


Quelques 'règles' pour le fichier et son contenu :
  • Le fichier doit être en texte brut (ASCII), comme lorsque l'on sauvegarde un fichier .txt avec Wordpad.
  • Chaque ligne doit contenir une et une seule option.
  • Si le premier caractère 'visible' est un '#', fgfs ignore complètement la ligne (c'est un commentaire).
  • Pour les commentaires qui suivent une option (--option # commentaire), faites attention : au moins avec les chaînes contenant des options --prop=, ceci provoquera un dysfonctionnement de fgfs.
  • Les variables telles que $HOME ou $FG_HOME dans les chemins ne sont pas résolues.


Exemple de fichier fgfsrc de base :

Gardez à l'esprit qu'*au moins* les chemins locaux (comme fg-root et fg-scenery) et les options Multijoueur doivent être adaptées en fonction de votre système !

# $HOME/.fgfsrc
 
 
### Aéronef
#
--aircraft=ec135
 ## Catalina, dhc3[A/F], p47d-30, F1-156-de, ZivkoEdge540 
 ## Porte-avions: nimitz, nimitz-ATC, nimitz_observer, foch, vinson, eisenhower
 
 
### Position initiale
#
--airport=LOWI
#--runway=08L
#--parkpos=A11
#
# En l'air :
#--offset-distance=1.5
#--altitude=6000
#--vc=70
#--enable-freeze
#
# Coordonnées :
 ## Oilrig Lennox:
#--lon=-3.17547
#--lat=53.63305
#--altitude=205
 
 
### Environnement
#
--timeofday=noon
#--enable-real-weather-fetch
--enable-horizon-effect
--enable-specular-highlight
--enable-ai-models
--enable-clouds3d
--shading-flat
--fog-nicest
--enable-random-objects
--prop:/sim/rendering/random-vegetation=true
 ## limitation du fps à 30 :
--prop:/sim/frame-rate-throttle-hz=30
 ## pluie/neige :
--prop:/sim/rendering/precipitation-enable=true
--ai-scenario=nimitz_demo
--ai-scenario=clemenceau_demo
#--ai-scenario=aircraft_demo
 
### Réseau
#
--callsign=I-FLY
#--prop:/sim/remote/pilot-callsign=U-FLY
--multiplay=out,10,mpserverXX.flightgear.org,5000
#--multiplay=in,10,localhost,5000
--httpd=5500
 ## nice terrasync -p 5505 -S -d /opt/fgfs/scenery.terrasync :
--atlas=socket,out,1,localhost,5505,udp 
 ## fgcom -Sfgcom.flightgear.org [-f910] :
--generic=socket,out,10,localhost,16661,udp,fgcom
 
 
### Système
#
#--log-level=info
 ## alert,warn,info,debug
--fg-root=/opt/fgfs/data
--fg-scenery=/opt/fgfs/data/Scenery:/opt/fgfs/scenery.1.0.1:/opt/fgfs/scenery.terrasync
--geometry=1280x1024
--bpp=24
--control=joystick
--prop:/sim/traffic-manager/enabled=0
 ## inhibition du mode souris 'fly':
--prop:/input/mice/mouse/mode/button[2]/binding/value=2


Certaines options (principalement les propriétés) n'ont qu'un intérêt temporaire pour les utilisateurs 'normaux' ou même ne sont utiles que pour les utilisateurs de versions Git, comme par exemple :

  • --prop:/sim/traffic-manager/use-custom-scenery-data=true
    Voir le forum et la liste de diffusion pour plus de détails.
  • --random-wind # non supporté dans la version 1.9.1 et précédentes
    Jolies turbulences pendant l'approche ;-). Attention : avec la version Git (et probablement aussi la 2.4.0), cette option ne peut être utilisée que conjointement à l'option --disable-real-weather-fetch !


N'hésitez pas à ajouter d'autres options utiles en plus des options temporaires et de base !!!