Fr/Nuages 3D

From FlightGear wiki
Jump to: navigation, search
Nuages 3D dans OSG avec shaders.
Version de développement des Nuages 3D dans OSG avec shaders.
Nuages 3D dans la version OSG comme vu d'un EC135.
Nuages 3D dans la version PLIB.
Nuages comme en 2001

Le système météorologique de FlightGear utilise des nuages ​​3D pour une reproduction réaliste du ciel. Les nuages ​​3D sont présents depuis la version 0.9.1, et mis à jour de manière significative dans la version 0.9.9.

Lorsque FlightGear est passé de PLIB à OSG, les nuages ​​3D ont temporairement disparu. En Octobre 2008, les nuages ​3D ​sont revenus dans le CVS de FlightGear et ont été distribués avec FlightGear 1.9.0 en Décembre. Les versions actuellement en développement disposent d'un système amélioré de rendu des nuages 3D qui sera incluse dans la prochaine version.

Les formes et les couches nuageuses

Remarque: le format XML des nuages dans CVS est actuellement en cours de rénovation pour permettre plus de contrôle, et des nuages ​​plus réalistes.

Une couche de nuages ​​3D est définie dans le section <layers>. Elle contient un certain nombre de <boxes> placées au hasard, contenant un ensemble de <clouds>.

Chaque nuage est généré avec une taille aléatoire, basée sur les tags suivants:

<min-cloud-width-m>
<max-cloud-width-m>
<min-cloud-height-m>
<max-cloud-height-m>

Le nuage se compose de sprites <num-sprites> individuels. Chaque sprite est généré avec la taille aléatoire, basée sur les tags suivants:

<min-sprite-width-m>
<max-sprite-width-m>
<min-sprite-height-m>
<max-sprite-height-m>

La <texture> définit le fichier de texture utilisé pour le sprite. Le fichier de texture peut contenir plus d'une texture dans une grille, en définissant les tags <num-textures-x> et <num-textures-y>.

Les nuages ​​sont plus sombre vers le bas. bottom-shade indique le facteur d'ombrage du bas du nuage par rapport au dessus du nuage.

Enfin, notez que les nuages ​​sont définis comme un ensemble de propriétés, de sorte qu'elles peuvent être modifiées dans le simulateur sous /environment/cloud-layers. Vous pouvez alors voir les effets de vos modifications en changeant la boîte de dialogue des nuages, qui recharge les nuages ​à partir ​des propriétés.

Textures des Nuages

Conseils pour ceux qui éditent les textures des nuages:

  • Placez une couche noire derrière les nuages ​​que vous modifiez. Cela rend les nuages ​​blancs plus facile à voir, et en particulier de remarquer les postérisations. Notez que GIMP semble avoir un bug dans ce simple changement de la couleur de transparence au noir sous Préférences->Affichage qui change le fond en noir.
  • Afficher une grille des dimensions appropriées pour vous assurer de ne pas dessiner les nuages ​​en dehors des limites de la texture. Sinon, les nuages ​​peuvent rentrer les uns dans les autres et vous pouvez voir des bords verticaux et horizontaux désagréables.
  • Utilisez une brosse (airbrush) blanche et un smudge tool pour rendre les textures des nuages ​​plus aléatoires.

Liens externes