Hi fellow wiki editors!

To help newly registered users get more familiar with the wiki (and maybe older users too) there is now a {{Welcome to the wiki}} template. Have a look at it and feel free to add it to new users discussion pages (and perhaps your own).

I have tried to keep the template short, but meaningful. /Johan G

Fr/Howto:Carrier

From FlightGear wiki
Jump to: navigation, search

Au cours des années, Fr/FlightGear a reçu de plus en plus d'avion capable d'apponter sur un porte-avion et d'en décoller. Ce qui permet au pilote de simuler la plupart des opérations liées a un porte avion, que cela soit un appontage, un catapultage ou même utiliser les ascenseur pour déplacer l'avion dans le hangar, tout cela est possible !

Fonctionalités

Le porte-avion Nimitz dans la baie de San Francisco
  • Demarer le jeu avec votre avion directement poser sur un porte-avion de votre choix
  • Catapultage des avions
  • Possibilité de contrôler le porte-avion pour qu'il se place au mieux en fonction du vent
  • Utiliser le système de navigation militaire TACAN pour se diriger vers le porte avion et facilité l'approche
  • Appontage et freinage a l'aide des câble du pont et du crochet d'arrimage de l'appareil.
  • Pouvoir utiliser l’ascenseur pour placer son appareil dans le hangar sous le pont du porte-avion.

Commencer sur un porte-avion

Il faut noter que seulement certains avions sont compatibles la simulation de porte avion, mais toutefois le Seahawk fait parti des plus simple pour cette tache, idéal pour un débutant. Vous pouvez lancez FlightGear avec une ligne de commande ou avec l'interface graphique de lancement du jeu.

Avec la ligne de commande

Pour positionner votre avion sur le porte-avion dès le démarage, utilisez les commandes suivantes aux cotés de vos options habituelles. Ces commandes permettent de lancer le jeu en activant le scénario du Nimitz puis de commencer directement sur ce porte-avion avec le Seahawk comme avion (dans l'exemple qui suit). Vous pouvez simplement copier coller cette commande, les slash mettrons le tout sur la même ligne de commande :

--ai-scenario=nimitz_demo \
--carrier=Nimitz \
--aircraft=seahawk \

Pensez a bien mettre un "N" majuscule dans la commande --carrier=Nimitz.

Les positions de départ (optionnelles) sont aussi disponibles :

--parkpos=cat-1
--parkpos=cat-2
--parkpos=cat-3
--parkpos=cat-4
--parkpos=park-1

Interface de lancement graphique pour Mac OS X

Si vous utilisez l'Interface de lancement graphique pour Mac OS X pour lancer FlightGear, vous devriez trouver une zone de saisie de texte dans l'interface graphique qui vous permet de rajouter des lignes de commandes optionelles, c'est ici qu'il faudra rajouter les commandes que nous avons vues un peu plus haut.

Interface de lancement graphique pour Windows

Depuis FlightGear 1.0.0 il y a désormer une zone spéciale pervu pour les porte avion sur la page de sélection des aéroports de l'interface de lancement. Tapez Nimitz dans la zone de saisie prévu a cet effet et selectionez nimitz_demo dans la liste des scénario sur la prochaine page.

Décollage

Le Seahawk prêt pour le décollage

Une fois que FlightGear est lancé, vous devez vous assurer que les freins de parking sont désactivés, puis placez votre avion sur la zone de catapultage et pressez Shift+L pour activer la barre de lancement et l'arrimage a la catapulte jusqu’à voir le message "Enable" s'afficher en haut de l'écran en guise de confirmation de votre arrimage a la catapulte. Si l'alignement avec la rampe de catapultage n'est pas parfait, l'avion sera placer correctement après avoir pressé les touches requise pour l’arrimage a la catapulte. Bien entendu, cela ne fonctionnera seulement que si votre appareil est suffisamment proche de la rampe de catapultage .

Pour placer le porte-avion dans les meilleurs conditions de lancement, cliquez sur le menu suivant "IA > Contrôle de porte-avion" puis cocher la case "Turn to lauch course", ce qui aura pour effet de placer le porte-avion de manière a facilité le décollage (par rapport au a la direction du vent).

Après avoir cocher cette case, le porte-avion se tournera lentement mais sûrement dans la direction adéquate, il faudra dans ce cas atteindre la fin de la manœuvre avant dallez plus en avant.

1: La zone de décollage du porte-avion avec ses catapultes de lancement 2: La zone d'appontage du porte-avion avec les câbles d’arrêts
Plusieurs F-14 décollent de l'USS Carl Vinson
Sur le Nimitz: un F14 arrimé a la catapulte de lancement avec la postcombustion activée, volet baissés, prêt a décoller

En étant arrimé a la catapulte de lancement, vous devez mettre les gaz a pleine puissance, vous assurer que vos freins de parking ne son pas engagés et que votre avion est prêt au décollage (notamment en terme de volets). lorsque que vous serez prêt, pressez Shift+C pour que la catapulte de lancement propulse votre zinc a toute vitesse !!! Pensez a faire attention a préserver une bonne stabilité lors de cette phase cruciale afin d'éviter un décrochage fatal !

Localiser le porte-avion

Localiser une porte avion au beau milieu d'une vaste étendu d'eau peu s’avérer une tache plutôt ardue, surtout lorsque la visibilité est mauvaise. Pour nous faciliter la tache, les porte avion sont équipé de systèmes de guidage par radio militaire TACAN, ce qui permet aux appareils (généralement militaires) qui sont correctement équipés, tel que le Seahawk ou le F14, de recevoir des indication de cap et de distance par rapport a notre porte-avion et même de nous indiquer la bonne approche à la manière des systèmes d’approches ILS des aéroports civils.

Pour ce faire, vous devez d'abord vous régler sur le canal TACAN approprié, 029Y par exemple, dans l'interface de configuration radio (Ctrl+r ou depuis le menu "Equipement > Paramètres" radio. Lorsque vous serez a portée du signal radio, vous verrez sur votre instrument DME la distance qui vous sépare du porte avion et sur l'instrument ADF (a coté de l'instrument DME sur le Seahawk) la direction a prendre pour rejoindre le navire. Virez de bord jusqu’à vous alignez sur le cap indiquer par votre instrument ADF, en faisant comme ceci, votre instrument DME devrait indiqué que vous vous rapprochez du porte-avion.

Porte-avions Scenario TACAN Situation géographique
Nimitz nimitz_demo 029Y Volez Est-Nord-Est depuis KSFO
Eisenhower nimitz_demo 030Y Volez a l'Est depuis KNTU
Clemenceau clemenceau_demo 026Y Volez au Sud depuis LFTH
Foch foch_demo 026X Volez au Sud depuis LFTH


Appontage

Comme dans la vrais vie, c'est l'opération la plus difficile en ce qui concerne les porte-avions.

Pour faire simple, vous devez utiliser le système TACAN pour localiser le porte-avion de votre choix et vous aligner avec l'arrière son pont. Noter que la zone d'appontage n'est pas exactement aligner avec le cap du porte-avion, vous devrez donc ajuster légèrement votre cap lors de votre approche. Assurez-vous aussi que votre appareil est dans sa bonne configuration pour tenter un appontage (le menu "Aide > Aide de l'aéronef" devrait être utile ici afin d'obtenir diverses informations sur votre appareil, notamment les procédures atterrissages/appontages), et n'oubliez pas de déployer le crochet d’arrêt de votre appareil.

Un bon paramétrage est crucial pour une approche de porte-avion; par exemple, un F-14 a 6 miles marin de notre porte avion devrait être a 1200 pieds d'altitude et maintenir ce niveau de vol jusqu’à l'interception de l'aide a l'alignement de descente fourni par le TACAN du navire a environ 3 miles marins. Pour parvenir a un bon appontage, il faut maintenir l'avion synchroniser avec les indications fournies par le TACAN, ralentir autant que cela est possible sans décrocher (en combinant aérofrein et volets) et a constamment ajuster sa vitesse pour que l’appareil reste contrôlable dans la descente vers le porte-avion. Il faut en sorte faire que l'appareil ai le nez légèrement surélevé par rapport au pont pour permettre au crochet d’arrêt d'intercepter un câble d’arrêt de la zone d'appontage du porte avion, ce qui aura pour effet de stopper net l’appareil sur le pont. Si vous ne parvenez pas a intercepter un câble, mettez les gaz a pleine puissance et tentez une nouvelle approche !

Le système "Fresnel Lens Optical landing System"

A mesure que vous approchez, vous devriez voir sur le coté gauche du pont, un système composé de plusieurs lumières aux couleurs vives répondants au nom de Fresnel Lens Optical landing System (FLOLS). Ce système indique votre position par rapport a l'approche TACAN. Vous verrez une rangée de lumières verte, et lorsque vous êtes a peu près aligner avec l'approche TACAN, une lumière orange sera visible, alignée approximativement avec la rangée de lumière verte. Lorsque l'approche est correcte, cette lumière est parfaitement alignée avec la rangée verte. Si cet indicateur deviens rouge, c'est que vous avez une mauvaise approche (trop haut ou trop bas).

Ne vous découragez pas si vous ne réussissez pas au premier coup, apponter n'est pas une tache facile a maîtriser. Mais si, au bout d'un certain temps vous trouvez le Seahawk trop simple a manœuvrer, libre a vous d'utiliser d'autres avion compatible tel que le F-14 pour plus de challenge.

Un F-14 approchant le porte avion : volets déployés, crochet d’arrêt descendu, avec le FLOLS en arrière plan

Ascenseurs de pont

Si vous le désirez, vous pouvez actionner les ascenseurs de pont depuis le menu contrôle du porte-avion en cochant la case "Operate deck elevators". Placez votre avion sur l'ascenseur, et décochez la case même case pour descendre et ranger votre avion dans le hangar du navire. A noter que l'ascenseur est très lent...

Un F-14 utilisant en route vers le pont inférieur