Hi fellow wiki editors!

To help newly registered users get more familiar with the wiki (and maybe older users too) there is now a {{Welcome to the wiki}} template. Have a look at it and feel free to add it to new users discussion pages (and perhaps your own).

I have tried to keep the template short, but meaningful. /Johan G

Fr/Dassault Mirage F1

From FlightGear wiki
Jump to: navigation, search
Note  Une nouvelle version du mirage F1 est en cours de préparation
Dassault Mirage F1
FGAddon
Dassault Mirage F1 at altitude.
Dassault Mirage F1 at altitude.
Dassault Mirage F1 cockpit with a custom compass.
Dassault Mirage F1 cockpit with a custom compass.
Type Aéronefs militaire, Avion d'interception, Avion de chasse
Propulsion Single-engine jet (Jet aircraft, Aéronef monomoteur)
Créateur(s)
  • Charles Ingels (FDM)
  • Alexis Laillé (3D)
FDM YASim
--aircraft= Mirage_F1
Etat Early production
Développement
 Site Internet Le site internet des développements de Dassault Mirage F1.
 Référentiel Le référentiel de développement du Dassault Mirage F1.
Télécharger Téléchargez le paquet de l'avion Dassault Mirage F1 pour la version stable actuelle (2018.3).
Licence GPLv2+

Le Dassault Mirage F.1 est un avion de chasse monoplace et monomoteur français, développé à l'origine en tant qu'intercepteur ayant une capacité d'attaque.

Historique

Le Mirage F.1 fut basé sur un avion plus grand, biplace et bimoteur, le Dassault Mirage F2 qui n'entra jamais en production. Le premier vol du F.1 se déroula en Décembre 1966 et il fut livré à l'armée de l'air Française en Mai 1973. Le dernier Mirage F.1 construit quitta l'usine en 1990.

Au total, plus de 700 avions ont été construits.

Versions

En dehors de la version originale d'interception (F.1C), il existe aussi une version biplace d'entrainement (F.1B), un intercepteur améliorée avec sonde de ravitaillement fixe (F.1C-200), une version de reconnaissance tactique (F.1CR) et une version d'attaque au sol (F.1CT), tout deux basées sur le F.1C-200. Il existe également de nombreuses versions d'export du Mirage F.1 qui connu un succès à l'exportation, avec pour plus gros client l'Irak (108 aircraft), l'Espagne(73 aircraft), le Maroc (50 aircraft),l'Afrique du sud (48 aircraft) et la Grèce (40 aircraft).

Motorisation

Sauf deux exceptions, tous les avions ont été équipés d'un turboréacteur SNECMA Atar 9K50 avec post-combustion. Les deux exceptions sont un appareil français équipé d'un réacteur à double flux simple corps à postcombustion SNECMA M-53, appelé Mirage F.1M-53, et un appareil Sud-Africain équipé d'un réacteur double flux simple corps à postcombustion Klimov RD-33 autrement utilisés pour les premiers MiG-29s. Cet avion a été confusément appelé le "Super Mirage", comme les trois premiers avions F1 de pré-production appelé "Super Mirage F.1".

Limitations

Vitesse

Train et volets rentrés:

  • 700 KIAS entre une altitude de 0 et 20,000 ft
  • 750 KIAS au dessus de 20,000 ft
  • MACH limit = 2.10

Sortie des volets:

  • 1/2 volets < 300 KIAS
  • Volets entièrement sortis < 225 KIAS

Train d'atterrissage:

  • Sortie du train < 240 KIAS

Masse

  • Masse maximum au décollage – 15 200 Kg
  • Masse normale d'atterrissage – 9 000 Kg
  • Masse exceptionnelle à d'atterrissage – 11 000 Kg

Taux de descente à l'atterrissage

Taux maximum de descente à l'atterrissage:

  • 9 000 Kg - 450 ft/min
  • 11 000 Kg - 350 ft/min

Autres vitesses

  • Rotation à 120 KIAS
  • Décollage 150 KIAS

Liens externes