Hi fellow wiki editors!

To help newly registered users get more familiar with the wiki (and maybe older users too) there is now a {{Welcome to the wiki}} template. Have a look at it and feel free to add it to new users discussion pages (and perhaps your own).

I have tried to keep the template short, but meaningful. /Johan G

Fr/Changelog 2.12

From FlightGear wiki
Jump to: navigation, search

Disponible en: Français, Deutsch, English, Español, Italiano, Polski. Merci de nous aider à la traduire dans d'autres langues.


L'équipe de développement de FlightGear est heureuse de vous annoncer la sortie de la version 2.12 de FlightGear, le simulateur de vol libre et gratuit. Cette nouvelle version comprend de nouvelles fonctionnalités passionnantes, des améliorations et des corrections d'anomalies. Les principales améliorations de cette version comprennent une plus grande facilité d'utilisation, un développement continu de l'outillage de rendu Canvas, et un rendu amélioré des scènes.

Créé en 1997, FlightGear est développé par un groupe mondial de volontaires, qui se rejoignent autour d'une même ambition : celle de créer le simulateur de vol le plus réaliste possible, gratuit et libre d'utilisation, de modification et de distribution. FlightGear est utilisé dans le monde entier par des amateurs de simulation de vol, par la recherche universitaire et lors d'expositions interactives dans les musées.

FlightGear propose plus de 400 aéronefs, une base de données des scènes mondiale, un environnement multijoueurs, une modélisation détaillée du ciel, un système de modélisation des aéronefs ouvert et flexible, des options de réseau variées, une prise en charge des configurations multi-écrans, un langage de script puissant et une architecture ouverte. Mieux encore, étant libre, le simulateur appartient à la communauté et chacun est encouragé à contribuer.

Téléchargez FlightGear v2.12 gratuitement à l'adresse FlightGear.org.

FlightGear - Volez librement !

Principales améliorations dans cette version

Modélisation des aéronefs

  • Une nouvelle animation de suivi offre une solution simple pour les développeurs d'aéronefs d'animer des systèmes cinématiques complexes comme l'ouverture/la fermeture du train d'atterrissage. L'animation peut être implémentée dans Blender et ensuite exportée vers FlightGear.

Environnement

  • Des icebergs apparaissent dorénavant dans les mers arctiques.
  • Les arbres à feuilles caduques perdent leurs feuilles s'ils sont au-dessus de la limite neigeuse, créant un look hivernal réaliste.
  • La limite climatique neigeuse monte et descend en altitude lorsque vous volez de par le monde.
  • La météo par défaut (Basic weather) est maintenant intégrée avec la diffusion de la lumière atmosphérique (Atmospheric Light Scattering).
  • Les nuages sont placés de manière plus réaliste lorsque vous utilisez la modélisation détaillée de la météo.

Transpondeur

Le système du transpondeur a été revu, le rendant plus facile à utiliser à partir des tableaux de bord, prenant en charge l'encodage d'altitude Mode-S, et envoyant les propriétés importantes à travers le réseau. Cela permettra des interactions de contrôle aérien plus réalistes, car les codes de transpondeur (squawk) deviennent maintenant importants. Voir la page wiki dédiée pour plus d'informations sur l'installation / la mise à jour du transpondeur dans les aéronefs.

Performance

De nombreuses difficultés de démarrage liées à la gestion du cache de navigation rencontrées par les utilisateurs Windows (lenteurs) ont été corrigées.

Portabilité

La portabilité pour les anciens systèmes sans prise en charge du GLSL (shaders) est à nouveau assurée, de telle sorte que FlightGear ne plante plus sur de tels systèmes.

Diffusion de la lumière atmosphérique

  • Un rendu de très haute qualité a été introduit, générant de manière algorithmique un détail jusqu'à l'échelle du centimètre.
  • Les couleurs automnales sont dorénavant simulées du milieu de l'été jusqu'au début de l'hiver.
  • Les conditions de mauvaise visibilité sont dorénavant rendues de manière plus réaliste.
  • Le feuillage des arbres bouge avec le vent.
  • De l'écume est maintenant visible sous les falaises à pic au-dessus de la mer.

Performance améliorée, occupation mémoire réduite

Facilité d'utilisation

  • La fonctionnalité "checklist" a été étendue.
    • Les éléments de la checklist sont codés sous forme de couleur pour indiquer s'ils ont été réalisés - vert pour ceux qui ont été réalisés, jaune pour ceux qui sont incomplets.
    • Pour faciliter la familiarisation avec le cockpit, les utilisateurs peuvent demander à ce que le contrôle correspondant soit illuminé.
    • Un copilote virtuel peut exécuter des éléments de la checklist à la demande du pilote.
    • Les tutoriels sont automatiquement générés à partir des checklists en fournissant ainsi un instructeur virtuel pour vous guider à l'exécution de la checklist.
  • Une animation de bouton généralise l'utilisation des boutons et interrupteurs dans les cockpits de différents aéronefs.
  • La fenêtre météo a été améliorée pour faciliter sa compréhension.
  • Des astuces (disponibles dans le menu Débogage) offrent des informations complémentaires que les pilotes ont pu ne pas obtenir en l'absence de retour audio ou sensoriel. Lorsque vous passez votre souris au-dessus d'un interrupteur ou levier, une petite fenêtre vous indique l'état actuel de l'interrupteur.

Internationalisation

  • Le menu est les messages système ont été traduits en portugais.

Système Canvas

Le système "Canvas" est le système de rendu 2D de Flightgear complètement scriptable, qui facilite la création, par les utilisateurs, de nouveaux instruments, d'écrans pour les cockpits "tout écran", de collimateurs tête haute, et même de dialogues ou d'outils d'interface graphique en utilisant le langage de script interne de FlightGear : Nasal (qui ressemble beaucoup au JavaScript).

Les amélioration de Canvas pour cette version comprennent :

  • Le système de paramétrage de style a été retravaillé, les paramétreurs de style sont dorénavant uniquement mis en place une fois pour chaque type d'élément et non plus pour chaque instance d'élément comme auparavant. Une carte statique mémorise les paramétreurs pour chaque type d'élément. Aussi, un type d'animation est stocké, qui permettra ensuite d'animer des propriétés d'éléments Canvas sans spécifier un type d'animation.
  • Le socle d'application Nasal/cppbind a été amélioré pour exposer plus de données internes de Canvas à l'espace Nasal.
  • Les textures de Canvas peuvent maintenant être utilisées, non seulement comme des textures pour des aéronefs/cockpits (instruments, MFD) et pour les collimateurs tête haute/interface graphique, mais aussi pour les objets des scènes. Les textures canvas peuvent dorénavant être placées sur des objets des scènes. Cela permet par exemple de créer des signes animés comme le système visuel de guidage de parking.
  • Répétition des textures pour les images Canvas possible.
  • Prise en charge améliorée pour afficher des items de l'interface graphique.

Langage Nasal

  • Toutes les méthodes exposées au module de propriété Nasal acceptent maintenant un premier paramètre optionnel faisant référence à un autre node par le biais d'un chemin absolu.
  • La classe SGTimer de SimGear est dorénavant complètement exposée à Nasal, voir la nouvelle API maketimer().
  • Plusieurs anomalies Nasal qui pouvaient entraîner un crash ont été corrigées.

Rembrandt

  • Un nombre croissant d'aéronefs sont compatibles avec la technique de rendu Rembrandt.

Améliorations Intelligence artificielle (IA)

  • Les scénarios IA peuvent maintenant être chargés au démarrage.
  • Une large gamme d'aéronefs IA ont reçu une nouvelle livrée. Les Airbus A320 et A330 ont été remodélisés, alors que d'autres modèles ont vu leurs animations améliorées.
  • Le ravitaillement Air-air a été amélioré :
    • les pilotes peuvent maintenant avoir un choix parmi un certain nombre de ravitailleurs air-air IA et peuvent sélectionner la vitesse du ravitailleur pour l'adapter si nécessaire à la vitesse de leur propre aéronef.
    • Les ravitailleurs sont plus réalistes, prennent en charge des points de ravitaillement multiples, des débits de kérosène configurables et "l'enveloppe de ravitaillement" est centrée sur la position de la perche/panier.
    • La position du réceptacle de l'aéronef ravitaillé est prise en compte lorsque l'on calcule si le contact a été réalisé.
    • La difficulté de ravitaillement est configurable depuis le simulateur en configurant la distance de la perche/panier à partir de laquelle le ravitaillement a lieu.
    • Le ravitailleur peut dorénavant reporter un contact réussi au pilote.

Textures régionales

Les zones suivantes comprennent dorénavant leurs propres textures et bâtiments auto-générés :

  • Indonésie
  • Moyen Orient
  • Royaume-Uni
  • Iles de l'Atlantique Nord : Féroé, Shetland, Groenland
  • Madagascar

Aéronefs nouveaux ou améliorés mis en avant

  • Mudry CAP 10C
  • Tupolev Tu-154B-2
  • ASW-20

Autre

  • Des joysticks et palonniers additionnels sont pris en charge directement :
    • GoFlight TQ6-ADV
    • Genius Metalstrike 3D
    • Palonnier Microsoft SideWinder Precision Racing Wheel

Corrections d'anomalies